Montants individuels de la participation aux résultats 2018

Les montants sont indiqués en brut, il faudra déduire la CSG et la CRDS soit 9, 7 %.
Le choix entre le versement sur la paie du mois d’avril 2019 ou le placement dans le PEG ou le PERCO se fera en mars 2019 (mail d’AMUNDI)
Rémunération annuelle brute —–Participation en montant brute
20 000 € —————————1 020 €
30 000 € —————————1 070 €
40 000 € —————————1 330 €
50 000 €—————————-1 590 €
50 028 €————————— 1 590 €
60 000 €————————— 1 840 €
70 000 €————————— 2 100 €
80 000 €————————— 2 350 €
Les données ci-dessus sont calculées pour un salarié à temps plein sans absences sur 2018

Abondement 2019 pour les placements de l’intéressement sur les actions C et D.

Voici les règles (ne concerne pas le placement de la participation):

L’abondement mis en place est réservé aux seuls salariés de Générale de Téléphone à condition :

– Qu’ils aient une ancienneté minimale de 3 mois dans le Groupe dans le mois de l’investissement donnant lieu à l’abondement,

– Qu’ils aient un lien contractuel avec la société Générale de Téléphone le 1er jour du mois au cours duquel ils communiquent leur décision d’investir.

 

 

Pour l’année 2018, l’abondement brut chez Générale de Téléphone sera versé dans les conditions suivantes :

– Abondement de 200 % pour les 100 premiers euros, soit de 0 à 200 euros d’abondement annuel,

– Abondement de 100% des 101 à 300 euros suivants, soit de 0 à 200 euros d’abondement annuel,

– Abondement de 25% des 301 à 500 euros suivants, soit de 0 à 50 euros d’abondement annuel.

Soit un abondement annuel maximum de 450 euros pour un versement au moins égal à 500 euros.

 

 

La politique d’abondement est mise en œuvre pour tous les versements volontaires (mensuels,

Exceptionnels, intéressement) effectués sur le fonds actions Orange du PEG.

Abondement 2019 sur le PEG (actions C et D)

L’année dernière, l’abondement était de 400 euros lorsque le salarié plaçait sur les actions C et D du PEG.

Le 04/02/2019, la direction a réuni les Organisations Syndicales  pour échanger sur l’abondement 2019.

Elle envisage de mettre en place pour 2019 un abondement de 450 euros (+ 50 euros/ 2018) sur le PEG lors du placement sur les actions C et D (placement à risque)

200 % pour un placement de 1 € à 100 € abondement maximum de 200 €.

100 % pour un placement de 101 € à 300 € abondement maxi de 200 €

25 % pour un placement de 301 € à 500 € abondement maxi 50 €

L’abonnement sera versé rétroactivement (il n’apparaît pas pour le moment sur le site AMUNDI).

Cette proposition sera présentée au Ce pour avis le 18/02/2019.

Attention, la date limite pour arbitrer entre un versement et un placement de son intéressement.

Petit rappel, vous avez jusqu’à dimanche 10 février inclus pour faire vos choix de paiement ou de placement de l’intéressement.

Attention, si vous n’exprimez pas de choix sur le site d’Amundi, votre intéressement sera automatiquement versé dans le fonds Equilibris du PEG.

En cas de problème vous pouvez contacter Amundi au 0800 20 20 20 (non surtaxé) .

L intéressement pour le 2ème semestre 2018 s’élève à  507 euros pour un temps plein.

L intéressement pour le 2ème semestre 2018 s’élève à  507 euros pour un temps plein.
L arbitrage (placement/versement) sera possible du  23/01 au 10/02/2019 via le site AMUNDI.
Le versement se fera sur le salaire de février 2019 pour les salariés qui auront fait ce choix.

Bulletin d’adhésion 2019

La CFTC vous souhaite une excellente année 2019 !

Le bulletin d’adhésion 2019 est en ligne

Télécharger le bulletin d’adhésion 2019

Se syndiquer à la CFTC , c’est :

 L’assurance d’être bien défendu

A la CFTC, l’adhérent n’est jamais un pion dans un système qui le dépasse.

Les positions et les actions partent de la vie des gens, sur le lieu de travail, dans leurs familles et dans leur environnement, et ont pour objectif l’amélioration des conditions de travail et de vie, pour et avec les gens.

Au sein de la CFTC, les adhérents peuvent bénéficier d’un large réseau de conseillers juridiques et conseillers du salarié, de défenseurs prud’homaux, de conseillers prud’hommes, de militants compétents vis à vis de la profession, de la protection sociale, des retraites…ect…autant de soutiens pour y voir plus clair et être bien défendu.

L’assurance d’être bien informé

Chaque adhérent bénéficie au sein de la CFTC d’une multitude de sources d’informations grâce au journal confédéral « la Vie à défendre », aux sites Internet, aux journaux des fédérations professionnelles et des unions géographiques …et aux irremplaçables contacts avec les délégués locaux.

Le souci d’une action sérieuse, indépendante et responsable garantit l’adhérent de ne pas être trompé par des discours démagogiques, jusqu’au boutistes, ou au service de forces d’influence (parti politique par exemple)

 

L’assurance de pouvoir être bien formé

L’institut syndical de formation de la CFTC propose aux adhérents qui le souhaitent, au niveau local comme au niveau national, des programmes de formation diversifiés allant de l’accueil du nouvel adhérent à la formation des élus et mandatés et ce jusqu’au niveau des dirigeants des structures.

Ce sont, chaque année, près de 20 000 journées stagiaires qui sont ainsi totalisées au sein de l’organisation.

 

L’assurance de la solidarité

En choisissant de s’inspirer des principes sociaux, la CFTC se donne comme exigences le respect de la dignité de chaque personne et la priorité aux plus fragiles et a pour ambition de contribuer à la construction d’un monde plus juste et plus humain.

 

Site de la fédération

Grilles des salaires minima dans notre branche ( application rétroactive au 1er mai 2018)

Grilles des salaires minima dans notre branche (application rétroactive au 1er mai 2018).

Ça impacte toutes les primes d’ancienneté et le salaire de base des salariés qui se situaient au niveau des salaires minima 2017.

 

 

 

Voir l’accord