Déclaration CFTC au CSE du 27 mai 2021

Déclaration CFTC au CSE du 27 mai 2021

La difficulté de la mission aujourd’hui confiée par Orange à la GDT met en péril la santé et la sécurité de nos salariés et de nos clients.

Vous ne pouvez décemment penser faire fonctionner un magasin, même tactique, avec deux ETP.

Comme exprimé lors de la séance CSE du mois dernier, la CFTC vous alerte une nouvelle fois sur les risques que comporte ce projet.

En terme de santé :

– le stress engendré par la diversité des tâches reparties sur un faible effectif.

– le stress engendré par une charge mentale inévitablement plus importante.

– la fatigue due aux recours aux heures supplémentaires récurrentes et contraintes par une charge de travail trop importante.

– le stress dû aux incivilités.

– le stress du fait de la frustration de ne pouvoir accueillir nos clients dans des conditions optimales (exemple gestion de l’attente).

En terme de sécurité :

– Augmentation des incivilités due au manque d’effectif pour accueillir les clients.

– les temps de présence, seul, en magasin (exemple : lors des missions de prospections, remise en banque, etc..).

– Au vu de la sensibilité environnementale de certaines zones choisies, le risque d’insécurité physique des personnes et la difficulté de sécurisation des marchandises.

De manière générale :

-l’impact sur la ligne managériale du magasin de rattachement qui va devoir tenir compte pour ses plannings des poses de congés et des remplacements du magasin tactique encore compliqué par le déploiement de Wynd.

– Toutes les conséquences annexes qui pèseront inévitablement sur les équipes des boutiques de dépannage (temps de parcours professionnel allongé, stress d’une boutique à faible effectif, stress organisationnel, impact vie privée/vie professionnelle, etc…).

 

La CFTC réclame donc, 3 ETP au minimum afin de mener dans de meilleures conditions ce projet, ainsi que la mise en place d’un agent de sécurité dans toutes les zones déjà identifiées comme étant sensibles et où par la suite, dès que cela s’avérera nécessaire.

Nous revendiquons pour les salariés la reconnaissance du travail accompli et des responsabilités assumées par une garantie d’évolution.

Nous demandons également une transparence totale auprès des salariés tant au niveau de la présentation du concept que dans son évolution et sa pérennité dans le temps.

Pour la CFTC, nous comprenons bien l’intérêt de promouvoir la marque Orange dans ces nouvelles zones de chalandises et l’opportunité financière que cela peut représenter pour la GDT, cependant nous déplorons fortement que cela se fasse au détriment de bonnes conditions de travail pour les salariés.

 

Fin de déclaration. Merci de nous avoir écouté.

section syndicale CFTC