L’harmonisationon des statuts , suite et malheureusement fin

Depuis l’annonce de la fusion, la volonté de la CFTC a été d’arriver à une harmonisation des statuts pour l’ensemble des salariés.

Pour la CFTC , il n’était pas acceptable de  maintenir  sur un  même lieu de travail de tels écarts de statut entre des salariés pratiquant le même métier.

L’ultime accord présenté par notre direction permettait d’arriver progressivement à une harmonisation.

Il permettait également de transformer la prime annuelle actuellement perçue pas les salariés ex photo service en véritable 13eme mois sans critère d’ancienneté (6 mois) ou obligation de présence (présent à l’effectif au 30 septembre) pour tous.

Il offrait la possibilité à tous les salariés ex Photo Station ou GDT d’obtenir progressivement un véritable 13eme mois

Cet accord permettait de pérenniser cette disposition pour tous (sans cet accord, un employé ex photo service même après plusieurs années d’ancienneté ne percevrait même pas un centime d’euro au titre de cette prime en quittant l’entreprise avant cette fameuse date).

Ce rajoutait également d’autres dispositions comme la prime de naissance, la carence maladie ramené à 1 jour…

Certes cet accord n’était pas l’accord « idéal », mais la finalité d’une négociation est d’arriver à trouver un juste milieu entre les attentes de chacune des parties.

Aussi conscient des avancées qui avaient été faites et étant à votre écoute, nous avons pris la décision de signer cet accord.

Notre signature à elle toute seule n’a pas permis de valider cet accord, elle était un premier pas que malheureusement aucune autre organisation syndicale n’a voulu suivre.

Beaucoup d’entre vous étaient également en attente de journées ARTT afin de concilier au mieux vie professionnelle et personnelle, seul un accord permettait de mettre en place cette disposition.

Hier, en réunion du Comité d’Entreprise, nos dirigeants nous ont présenté leurs mesures unilatérales qui entre autre ne changeront rien aux différences de traitements qui règnent aujourd’hui dans les magasins et nous trouvons cette situation particulièrement regrettable.

 L’équipe CFTC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *