Résumé de la réunion sur la remise du rapport finalisé de la prise de participation de France Télécom dans la compagnie Européenne de Téléphonie.

 Le rapport finalisé en Juin par APEX à la demande du CUES France Télécom a été présenté le 03 Juillet.
Ce rapport essaye d’évaluer l’impact économique, social et les perspectives liées à la prise de participation de France TELECOM dans CET (Qui contrôle Générale de Téléphonie).

Les perspectives de marché en téléphonie montrent que les années de forte croissance sont derrière nous et que celui-ci entame sa période de maturité (On a déjà entendu cela pour la photo !!).Par ailleurs le gouvernement prévoit une quatrième License Opérateur.

Dans un tel contexte, la stratégie de FRANCE TELECOM n’est pas de développer coute que coute son nombre d’abonné mais plutôt de le conserver en créant une relation plus qualitative avec ces clients en améliorant son service et en renforçant ces ventes additionnels.
Ainsi, France TELECOM cherche des magasins plus grands sur des zones de forte chalandise et prévoit une organisation différente des équipes dans ces magasins. (Concept NEXT)
Cette nouvelle organisation renforce les effectifs de personnels bien formés, (spécialisés au service après vente et au service aux utilisateurs) détaché des équipes de vente.
La recherche d’un panier moyen plus élevé repose sur une politique de formation soutenue et exige l’excellence dans tous les domaines.

De notre coté, à Générale de Téléphonie, nous subissons la situation de tension de trésorerie prévue dans le Business Plan d’Orange (Autrement dit, Orange nous maintient tout juste la tête hors de l’eau pour ne pas boire le bouillon sans en faire plus)
Dans ce contexte de tension, les efforts de formation sont forcement insuffisant pour vendre tout les produits alors que cela nous est théoriquement demandé (apparente contradiction) mais il est clair que ce n’est pour l’instant pas la volonté d’Orange de nous intégrer comme de vrais partenaires.
En fait, Orange est dans une situation d’attente (Au regard des incertitudes de marché avec la quatrième License, les projets de télévision portable etc…) et se trouve actuellement confortable car la prise de participation n’a pas couté cher et les risques financiers sont limités par le nantissement des magasins et les profits énormes générés sur le dos de notre travail.
Pour avoir une idée de ces profits, sachez que pour 1€ de rémunération perçu à générale de téléphonie, l’opérateur ORANGE fait 10€ de chiffre d’affaire.

Vous l’avez compris, la plus value n’est pas faite par nous mais par nos amis !
Ainsi ORANGE attend confortablement son heure pour avancer le Pion Générale de Téléphonie ou le sacrifier suivant la tendance (Je ne crois pas à la deuxième option !).

La prochaine grande bataille est aussi celle de la télévision mobile et ORANGE englouti en ce moment des fortunes pour acquérir du contenu.

Face à ces enjeux qui nous dépassent, on pourrait penser que l’on ne joue aucun rôle mais nous avons cependant notre carte à jouer.
En effet, c’est par notre travail qu’ORANGE peut espérer gagner de nouveaux clients à l’horizon 2012 et nous pesons déjà 7 à 8% des placements de Mobiles ORANGE.

Pour l’activité photo, le rapport ne parle même pas et la synergie vendue par nos dirigeants au début est un leurre.
Le rapport fait par contre apparaitre clairement la volonté de maillage des réseaux commerciaux depuis le début du Business Plan.
Orange pense que c’est la bonne stratégie de nous presser comme des citrons et les règles du jeu sont acceptés par nos dirigeants. (On peut penser qu’ils sont là pour faire le ménage pour le compte d’ORANGE).
Je dirais pour ma part que tout n’est pas joué et qu’un grain de sable pourrait bien vite enrayer ce beau montage.
Nous sommes en fait au cœur du système et nos destins sont liés.
ATTENTION, à trop faire monter la pression la cocotte pourrait malheureusement exploser.
Il faudra donc bien prendre en compte la valeur de notre travail et arrêter d’écouter tout le temps les sirènes du marasme car c’est bien ce que veut ORANGE.

Les données sociales et les éléments de comparaison entre AFT et Générale de Téléphonie montrent bien de grosses différences de traitement (A votre avis, qi est à l’aise ? !!)

En conclusion, je voudrais te dire que tu peux compter sur nous pour être vigilant et t’informer sur ce que nous comprenons des grandes manœuvres qui se jouent autour de nous.
Ton travail a bien plus de valeur qu’on veut bien te laisser croire et il ne faut pas se laisser abuser.
Il faudra donc continuer à mieux travailler mais aussi à mieux valoriser notre travail pour imposer la place qui nous revient.

 

Les conclusions de l’étude sont en ligne sur le forum privé, réservé aux salariés de la générale de téléphone.

(accès aux salariés enregistrés)

1er partie

2eme partie

–  Et la partie qui fâche, celle qui parle des différences de politique salariale entre Photo Service/Photo Station et France Télécom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *